OspitalitĂ  italiana : Tartufo Ă  l’honneur

Actualitésle 25 décembre 2013

Il s’agit d’un projet Ă  l’Ă©chelle mondiale, dĂ©marrĂ© Ă  l’initiative du prĂ©sident de l’Union italienne des chambres de commerce et d’industrie, qui a pour but de mettre en avant les restaurants italiens Ă  l’Ă©tranger.

Chacune des 75 chambres de commerce et d’industrie Ă©trangère sĂ©lectionne des restaurants.

Un jury Ă  Rome est ensuite chargĂ© de vĂ©rifier un cahier des charges très strict : accueil Ă  l’italienne (langue italienne, dĂ©co italienne, menu traduit dans la langue de Dante), un cuisinier italien avec une formation de cuisine italienne ou encore des produits et des vins 100% italiens.

guide hospitalite italienne - Tartufo

ARFI – la couleur et la cuisine italienne

Actualitésle 19 juin 2013

AffiliĂ©e Ă  la M.A.P.R.A de Lyon ainsi qu’à la Maison des Artistes de Paris , Arfi est devenue Plasticienne et a exposĂ© Ă  Paris et d’autres villes de France, ainsi qu’en Allemagne, Italie, Belgique et Canada. Son travail se rĂ©fère Ă  l’expressionnisme abstrait oĂą la couleur prĂ©domine, ainsi que diverses techniques mixtes, pour arriver Ă  ce qu’elle cherche. Pour elle l’art doit questionner, faire un peu « peur « ou un peu « sourire « .Elle dĂ©sire que sa crĂ©ation ne soit ni organisĂ©e, ni dĂ©sorganisĂ©e ; la forme et le contenu de ce travail Ă©tant Ă  l’origine Ă  la base des sens Ă©motionnels et collectifs. Exaltation et plaisir partagĂ©, difficultĂ© de conserver sa sensibilitĂ© inconsciente de l’enfance tout en ayant la connaissance de l’adulte : pour Arfi, sa peinture doit ĂŞtre une tension entre ces deux Ă©tats.

Betty ARFI
68 Route de St Romain
69450 ST CYR AU MONT D’OR

tel : +33(0)6 20 49 51 50

600true thumbnails under 600true true 800none
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
    ARFI 2013 - exposition au restaurant TARTUFO Ă  Lyon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

La vie, dit-elle, ce curieux trajet n’a d’ interêt que par sa vérité… Rien n’est statique. Les cartes ne sont pas toutes retournées !

Arfi s’attaque à la peinture comme à une montagne à gravir avec pic et ciel bleu, dans les orages et les tendresses. Pour le dire, des coups de pinceaux qui, balayant la toile de ses émotions, de ses rages et de ses joies. Pour le dire , la couleur forte, cernée de gris, cloisonnée en territoires qui se superposent comme des vitraux de cathédrales cosmiques. Les griffures, comme dans la vie, des quadrillages comme ses coutures en zig-zag ; des coulures, comme des maquillages pluvieux. La couleur chante, la couleur hurle, la couleur jubile. Elle est la vie. elle s’octroie le droit à une vie autonome.

Critique d’Eliane Bernard
Docteur en Histoire-Critique d’Art.